Comment le Yoga va vous faire perdre du poids !

Les hormones produites par l’organisme en cas de stress permanent ne vous font pas du bien aux fesses, et le manque d’oxygénation empêche votre corps d’éliminer les graisses !

Insuline et Cortisol sont dans un bateau

Le stress chronique, celui qui vous prend quand vous arrivez au travail, celui qui ressurgit en face d’un dossier épineux, augmente à la fois les niveaux de cortisol et d’insuline. Ces deux saletés d’hormones envoient alors un signal aux cellules adipeuses pour stocker autant de graisses que possible. Normal, c’est un réflexe qui vient du cerveau repitilien, notre cerveau des instinct et du territoire. Quand vous vous comportez comme un homme des cavernes genre moi Jane toi Tarzan nous au lit de suite (oui oui, je parle de vous) et bien c’est ce cerveau reptilien qui s’active. Une partie du cerveau bien loin des civilités et de la civilisation. Or en matière de stress, que faisait l’homme ou la femme des cavernes ? ils fuyaient ou bien faisait face et cognaient. Il faut stocker des graisses pour pouvoir les mobiliser en combat frontal ou pour survivre s’il faut traverser la toundra sans manger pendant 3 jours. La galère.

Aujourd’hui, vous avez envie de cogner parfois votre collègue qui récolte les lauriers pour tout el travail fait à deux, oui vous aimeriez étrangler votre chef qui ne mérite pas sa promotion… mais ! Et bien ça ne se fait pas. Et comme on ne peux pas claquer la porte du bureau tous les quatre matins car il faut acheter le circuit de train électrique du petit dernier qui vous le réclame depuis 6 mois… vous restez sagement assis à votre bureau.

Donc ces deux hormones Cortisol et Insuline jouent au cow boy dans votre organisme en mettant le bordel. Et vous le shérif, vous êtes au milieu, et ça vous gonfle, littéralement. Vous gonflez du ventre, des fesses, des cuisses, autour des bras, dans le cou, rarement dans les seins malheureusement si vous êtes une femme.

 

Et c’est pas fini ! Le stress peut limiter la capacité de l’organisme à libérer ces graisses emmagasinées. Donc non seulement vous avez bloqué 3 kilos là où il faudrait pas, et en plus, votre organisme refuse de les lâcher, comme votre petit dernier refuse de lâcher le pot de tarte à tartiner.

Pas logique me direz-vous ! Être stressé mobilise tout notre corps : notre cœur bat plus vite. Oui mais le cortisol augmente notre sensation de faim. Résultat : les calories brûlées sont immédiatement réintégrées.

L’insuline, sacrée petite coquine, joue avec les niveaux de sucre dans le sang. Cette hormone est également responsable du stockage des graisses car elle aide le corps à mettre de côté différentes sources d’énergie.

Selon les situations, l’organisme va utiliser la graisse ou les muscles en tant que carburant. Je vous sens comme au casino là, face au croupier à évaluer vos chance de gagner.

Je suis sympa alors je vous donne la réponse :

Lorsque vous êtes détendu, votre corps va plutôt brûler des graisses. Lorsque vous êtes stressé, le cortisol fait barrage à ce processus et empêche de brûler les graisses.

Besoin de changer d’air !

Je suis toujours émue et le cœur serrée quand je voie des personnes obèses ou très très forte : d’une part je repense à comment j’étais à l’âge de 17 ans, et comme je souffrais. D’autre part, je voie à quel point ces personnes ont l’air engoncées, enfoncées, piégées, et complètement prises par leur corps. En dirait qu’elles étouffent dans cette chair, et ne peuvent plus bouger.

Or quel est le meilleur moyen de ne plus étouffer ? Je vous le donne dans le mille : respirer. C’est très compliqué de demander à une personne en surpoids de soulever des poids direct, ou de courir 20 minutes. C’est d’ailleurs une erreur. Avant de faire un effort physique, il est nécessaire d’apprendre d’abord à mobiliser les ressources qu’on a.

Observez un moment comment vous respirez depuis quelques minutes. Je parie que vous avez une respiration très courte. La respiration ventrale ? Jamais entendu parler ! ou bien vous arrivez ici, via ma chaine Youtube.

De quoi une cellule a besoin pour bien fonctionner c’est à dire se créer, assimiler et accepter d’être éliminée ? d’oxygène, de nutriments de qualité, de bonne circulation sanguine.

Respirer détend votre diaphragme, vos intestins, et active la digestion.

Respirer permet d’aller taper dans les graisses, dans les réserves.

 

D’autre part, la respiration permet de gérer son énergie : après un effort physique, vous avez besoin d’un temps de récupération. C’est le moment où il faut respirer. Si vous respirez du haut, au niveau des clavicules, vous n’allez pas tenir longtemps. Alors pour la respiration ventrale, regardez mes vidéos de méditation.

 

Enfin, je vous laisse regarder cette vidéo où je vous explique comment on brûle des graisses : par la respiration pardi !!

 

 

Quelques autres astuces :

  • prenez du recul en pratiquant la méditation quotidiennement. 5 minutes peuvent suffire dans les transports en commun, dans la queue à l’épicerie !
  • inscrivez vous ici pour recevoir 3 vidéos maigrir facilement !
  • Mangez votre repas en pleine conscience, en prenant le temps, sans musique, ni radio, ni télé
  • 5 minutes de silence par jour, les yeux fermés, ça fait du bien aussi, et repose les neurones.
  • Commencez votre journée par du yoga !

SI vous voulez aller plus vite, et plus rapidement à votre nouveau vous, plus mince, plus ferme, et plus en forme, je vous retrouve ici !

Comments are closed.