Réseaux féminins : la sororité va booster votre carrière !

La sororité c’est considérer que les femmes peuvent s’entraider : nous sommes toutes sœurs, et nous pouvons, toutes, au delà des cultures, et des familles de métiers, collaborer, créer des emplois, des entreprises. Pour créer un meilleur monde demain.

via GIPHY

Il y a des maîtres en yoga, il y a des maîtres en massage, il y a des maitres en énergétique, et il y a aussi des maitres en business et carrière. Je pense perso que Richard Branson est un maître. Après une période où la femme de pouvoir était perçue et représentée comme castratrice, l’année 2017 a vue bon nombres de femmes inspirantes oser parler, dénoncer, et inspirer d’autres.

Que vous soyez une entrepreneuse ou salariée, étudiante ou demandeuse d’emploi, les réseaux féminins peuvent vous aider à booster votre carrière. Vous avez de la chance, ils sont de plus en plus nombreux, car se développent en région des initiatives et des collectifs de femmes qui peuvent vous aider dans votre projet professionnel.

 

1. En finir avec le plafond de verre : vers l’infini et l’au delà !

Ces cercles féminins permettent de gagner en visibilité, en réseautage, en informations pour qui veut se reconvertir, trouver de nouvelles idées. Si vous vous sentez seule en tant que dirigeante, ou cadre, ou entrepreneuse comme c’était mon cas, le réseau féminin sera un espace d’échange, d’entraide, et de communication.

Echanger avec d’autres femmes, c’est pouvoir bénéficier :

  • de conseils des ainées
  • d’autres points de vue objectifs
  • être redynamisée et avoir de nouvelles idées !
  • d’offres d’emplois
  • de recommandations
  • d’un carnet d’adresses

2. En finir avec la solitude : vive les coupines !

Connaissez-vous une femme dans un poste à hautes responsabilités qui arrive à tout gérer ? C’est peut être votre cas. Chapeau bas ! Car être une femme et une femme à responsabilités, ça veut dire devoir tout gérer : maternité, recherche de nounous pour gérer les enfants encore petits, temps partiel, équilibre entre vie perso et boulot, reconversion, financement d’une nouvelle entreprise. Le truc c’est que dans les postes à responsabilité, nous sommes encore très entourées d’hommes : comment pourraient-ils comprendre ?

Les réseaux féminins permettent d’échanger autour de ces sujets, et de voir comment des femmes plus âgées ont réussi là où nous stagnons

via GIPHY

3.Comment devenir une « sœur »

S’inscrire à un club c’est bien, réseauter et explorer son potentiel c’est mieux. Réfléchissez bien tout d’abord à votre projet : quel est votre profil, d’où vous venez, et lequel serait le plus judicieux pour vous de rejoindre ?

Quelles actions à mener :

  • rejoindre le club des anciens élèves de votre école/université
  • rejoindre le club de l’entreprise, ou en créer un via linked in ou viadeo
  • rejoindre un club sur l’une de ses passions

Réseauter cela demande un investissement et une organisation : allez aux rendez vous mensuels régulièrement. Car il faut créer des liens d’amitiés et les entretenir pour les activer au moment voulu. Alors oui, un réseau demande du temps, et de l’investissement, mais tout finit par payer sur le long terme.

via GIPHY

 

Pour conclure, au lieu de jouer la compétition, et de se tirer dans les battes, soutenons nous les uns les autres pour grimper et atterrir parmi les étoiles.

Les principaux réseaux féminins

 

Et sinon pour aller plus vite, vous pouvez aussi commander la bible des réseaux féminins !

via GIPHY

 

Mots clés utilisés:

  • club féminin
  • rejoindre un réseau féminin
  • networking féminin
  • entrepreneuse
  • trouver des financements pour monter sa boite
  • trouver de l’argent pour créer sa société

Comments are closed.