Comment ne plus avoir mal pendant les règles !

 

Aujourd’hui une petite vidéo pour t’expliquer ton cycle menstruel, comme mieux le vivre, et surtout en le comprenant mieux.

Il y a quelques années, j’étais comme toi, à souffrir du syndrome prémenstruel, avec des crampes, des maux de ventre, des maux de tête, des vertiges, et j’en passe… toi aussi, bref, tu souffres de règles ultra douloureuses, et tu te demandes pourquoi.

Et bien je me suis intéressée au sujet, tellement mes règles étaient douloureuses. J’ai notamment découvert toutes les astuces du bien être pour soutenir les femmes dans cette période un peu particulière de leur mois et puis je me suis intéressée au yoga, notamment au yoga hormonal, et c’est là que je me suis intéressée aux hormones, et j’ai découvert que finalement la femme est chaque jour différente hormonalement. Cette idée de la femme hormonalement différente, et les hormones gérant nos émotions, c’est intéressant à savoir en yoga, je l’ai retrouvé dans le livre la Lune rouge de Miranda Gray.

Article sur les règles douloureuses développant la vidéo qui est un résumé.

Les quatre phases du cycle menstruel expliqués autrement.

 

Alors cette petite vidéo pour t’expliquer quelles sont les quatre phases de la femme, qui corresponds à quatre phases de la lune et qui du coup correspondent à quatre phases du cycle hormonal.

Plus tu vas essayer de comprendre les quatre phases de la féminité, plus tu vas mieux vivre en fait cette période de ton mois.

Tu sais que le cycle menstruel ça correspond à 28 jours, presqu’un mois, que tu vas diviser par quatre. Chaque semaine correspond en fait à un visage de la femme.

Si tu commences le yoga avec moi, il faut que je te prévienne. Mes influences ne viennent pas que du yoga. J’ai bercé pendant mon enfance dans les contes de fée, les légendes (d’où le fait que mes premières vidéos sur ma chaine youtube Yoga avec Diane étaient des vidéos de contes indiens) et je suis restée très imprégnée de ma mythologie gréco romaine. Du coup je fais souvent des ponts entre les cultures.

Tu voies, la première semaine, qui correspond à la première phase de la lune c’est l’archétype de la vierge qui va dominer. On peut la relier à Athéna, déesse vierge de la mythologie gréco romaine.

Le deuxième visage de la femme ça va être celui de la mère, qu’on pourrait associer à Demeter. Le troisième visage de la femme ça va être l’enchanteresse, que j’associerai à Aphrodite. Le quatrième visage et bien c’est la sorcière que je relie à Perséphone, déesse des enfers.

Nous avons voulu l’égalité avec l’homme mais finalement nous avons oublié la spécificité des femmes. Notre spécificité à nous les femmes et bien ce sont nos cycles menstruels, qui sont peut être bien nos supers pouvoirs pour mieux apprendre à mieux gérer notre vie.

En fait quand tu regardes l’étymologie du mot menstruation, cela vient du mot menstrualis. Ca a donné le mot mensuel, et mensuel vient également du mot lune.

Et quand tu regardes, la femme, dans la mythologie gréco latine elle est associée à la lune. Le soleil est associé à l’homme. La divinité du soleil c’est Apollon Phoebus, la divinité de la lune c’est Phoebe/Artémis Diane. Donc si tu ne vis pas très bien tes règles, et bien il est peut être temps de te reconnecter à la lune et à toutes ces possibilités que tu as en toi. Ces quatre visages du féminin que tu incarnes pour le moment sans le savoir.

 

Premier visage de la femme : Athéna la vierge conquérante

Le premier visage de la femme c’est donc Athéna, la vierge. La vierge parce que c’est la phase avant ovulation. C’est la femme qui n’est pas juste réduite à son rôle de conceptrice, à son rôle de ventre procréateur de vie. Donc la femme est indépendante et elle peut vivre pour elle même. Pour quoi j’y associe l’image d’Athéna ? Parce que dans la mythologie gréco latine Athéna, c’est la déesse porteuse de valeur civilisatrice, de sagesse, de guerre mais pour apporter ensuite la paix. Athéna a ses propres valeurs, ses propres projets, qu’elle a besoin de concrétiser dans le monde. Et vous remarquerez dans cette phase que vous êtes souvent très créative, vous énormément d’énergie, c’est votre énergie de femme vierge. Dans la mythologie gréco latine, Athéna sort du crâne de son père. La femme vierge, Athéna est très liée au côté masculin, c’est donc cotre côté dynamique, entreprenant, mais aussi inspiré puisque vous restez femme, qui s’exprime à ce moment là.

Donc quand vous êtes dans votre phase pré ovulation, c’est le moment d’essayer de concrétiser vos projets, de chercher de nouvelles idées, de mettre en marche les plans, les rendez vous, c’est le moment idéal pour se laisser porter par ce courant de courage et de force physique.

Démeter – Cybèle : le deuxième visage de la femme

Le deuxième visage de la femme que vous adoptez, c’est dans votre phase d’ovulation. Et bien ça c’est le visage de la mère, ou plutôt Demeter dans la mythologie gréco latine. Démeter – Cybèle est la déesse de la terre. La terre soutient nos pas, elle a une valeur de réconfort. Dans cette période, vous êtes naturellement poussée à toujours vouloir réconforter les autres. Vous avez également besoin de vous connecter à la nature, vous avez besoin de vous relier aussi aux autres. C’est votre côté mère théresa qui est en train de s’exprimer : vous ressentez un amour universel. La mère ne juge pas, elle ne fait que soutenir et réconforter ses enfants en fait.

Evidemment après cette période, après la période Athéna où vous étiez pleine de projets, cette période est faite pour réconforter, ou bien d’aller vers les autres, de créer un cercle de femmes peut être, mais aussi de jardiner, de marcher dans la nature, ou bien tout simplement d’exposer votre corps aux rayons du soleil, pour vous régénérer en profondeur.

Le troisième visage de la femme : Vénus Aphrodite

Le troisième visage de la femme apparaît en période prémenstruelle, qui intervient entre l’ovulation et le début de vos règles. C’est cette période un peu bizarre où vous êtes particulièrement irritable. On va utiliser le mot enchanteresse qui peut avoir un côté très positif et un côté très sombre. C’est plutôt notre part d’ombre qui s’exprime parce qu’on n’est plus en contact avec nos règles, on ne les comprend plus. Donc c’est plutôt le côté enchanteresse sombre qui s’exprime à ce moment là. Vous êtes irritée, agressive… pourquoi ? parce qu’en fait imaginez un barrage d’eau. L’énergie se met presque à bouillir derrière le barrage, parce qu’elle est presque à sortir, mais elle n’est pas encore sortie. Alors du coup, imaginez un torrent, pleine de vague, de remous qui sont en train de s’exciter, de monter monter. Cette énergie en fait elle vous bouffe de l’intérieur. Que pouvez vous faire pour gérer ce visage de l’enchanteresse ? Et bien typiquement c’est pas le moment de remettre en question avec une grande discussion intime et profonde avec votre amoureux. C’est vraiment pas le bon moment pour prendre des grandes décisions qui vont bouleverser votre vie, comme par exemple quitter votre travail. C’est plutôt le moment de faire un retrait vers soi, de dessiner, de peindre, de cuisiner, d’utiliser cette énergie créatrice en fait, parce que c’est une énergie que vous pouvez mettre au service de la procréation, c’est une énergie que vous pouvez mettre au service de la création. C’est peut être là que l’enchanteresse peut être quelque chose de positif pour vous, parce que c’est là où vous pouvez réaliser vos grandes créations. Créez de la beauté dans votre vie. Chaque mois vous avez dans votre utérus ce pouvoir de création qui cherche à s’expandre, et puis dans votre utérus vous avez également la mort qui intervient, puisqu’à chaque fois se dissout cette membrane intra utérine. Acceptez d’utiliser cette énergie pour prendre soin de vous et surtout créez, et exprimez votre sensibilité. Cette sensibilité qui si vous ne l’exprimez pas, si vous la gardez caché pourrait se retourner contre vous. Après cette période de l’enchanteresse, cette période de création expansion d’énergie.

La quatrième phase et visage des règles : la sorcière, Perséphone

 

Nous avons le visage de la sorcière, le quatrième visage de la femme, Perséphone Prosperpine, qui apparaît le premier jour des règles. La sorcière fait peur, la sorcière est irrationnelle. La sorcière est connectée au monde invisible. La sorcière c’est le visage de la femme qui se révèle lorsqu’elle est connectée au monde invisible. La femme doit alors faire ce mouvement de retrait vers l’intérieur d’elle, pour retrouver ses forces, et aider cette énergie d’élimination faire son travail. La sorcière, intuitivement sent la destruction faire son œuvre, mais elle n’en a pas peur, au contraire. Elle apprend à l’apprivoiser. C’est peut être pour ça qu’on a aussi peur de la sorcière. Vous avez besoin dans cette période, de dormir, de rester en contact avec vous même. Alors justement pendant cette période là, prévoyez des moments de solitude.

Perséphone est liée au mythe des quatre saisons puisque les 6 mois de l’année où elle est avec Hadès, son mari maître des enfers, la terre à la surface meure, et ce n’est que lorsque Perséphone refait surface que la nature revit.

 

Vous voyez, petite anecdote de cette semaine : j’ai vraiment essayé de plonger à fond dans mon côté obscur puisque j’étais en plein dans mon cycle cette semaine. J’ai reçu deux soins énergétiques cette semaine : l’un pour nettoyer les mémoires cellulaires liées à l’utérus et l’autre un soin Active Bars … wow. Que de déblayages, et d’images j’ai reçu. Mais aussi un fabuleuse idée d’un programme en 3 vidéos pour les mamans et filles.

  • => Actuellement en mai 2017 je l’ai pas encore crée, mais ça va venir car je m’y attelle cette semaine ! Vous trouverez ce programme ici.

Du coup je vous disais, que j’ai vraiment plongé dans ces deux semaines enchanteresse et sorcière. Le côté enchanteresse je l’ai senti par tellement d’impatience : mon site directionbienetre.com à référencer, deux formations sur ce sujet que j’ai payé et pas encore faite, mon deuxième roman qui n’avance pas, breeeeef. Pétage de plomb où d’ailleurs la seule solution était d’aller faire du sport, la méditation ne suffisant pas.

La sorcière qui pleure

 

Et puis cette semaine boom, mes règles sont arrivées. A chaque fois que je sentais le flux couler, je me répétais certaines affirmations pour aider le corps à éliminer. Je n’ai pas arrêté de pleurer. Pleurer sur tous mes « échecs », mes failles, j’ai ressenti le besoin irrépressible de regarder Forrest Gump et ai pleuré pendant 1H45 minutes. Pour rappel le film dure un peu plus de 2H.

Je me rappelle à ce moment là ce que l’un de mes maîtres disait sur les pleurs : « les larmes sortent pour ouvrir le cœur et féconder la terre. » Vraiment je me suis sentie sensible, fragile, vulnérable comme jamais. J’ai vraiment senti mon cœur s’ouvrir autrement.

Autre chose d’intéressant : c’est que pendant les règles, c’est un processus de nettoyage qui se met en route (de quoi, ce serait vraiment trop long à vous expliquer ici), mais les larmes font aussi partie du processus de nettoyage, elles font partie de Apana : l’énergie d’élimination. C’est lorsque j’ai entamé N’oublie jamais avec Ryan Gosling, que je m’en suis rendue compte. Oui je sais N’oublie jamais, le classique quoi. Mais que voulez vous, Titanic ne me fait plus le même effet…

Mais c’est cette semaine aussi où j’ai eu des idées absolument géniales, dont cette formation mère fille. C’est aussi cette semaine que j’ai eu des intuitions de folie, sur quelles seraient les prochaines étapes de mon parcours, et c’est comme si j’avais reçu des instructions de la part de mon inconscient (ou peut être de mes guides spirituels qui sait ?) sur ce qu’il fallait mettre en place, sur les priorités. Je ne peux pas vous détailler ici tous les exercices de méditation que je fais, mais disons qu’être Athéna la guerrière a toujours été quelque chose de naturel et plutôt facile pour moi, tandis qu’accepter mon côté Yin, vulnérable, sensible a toujours été plus compliqué.

C’est aussi cette semaine que j’ai beaucoup pratiqué les exercices de gratitude de Rhonda Byrne. Parce qu’on pense souvent à demander, affirmer ce que l’on veut créer dans notre vie, mais nous ne pratiquons jamais assez la gratitude. Quand vous ouvrez les yeux le matin, remerciez l’univers, Dieu, qui ou bien ce que vous voulez peu importe, mais ayez de la gratitude pour tout ce que vous avez déjà. La santé, un toit pour dormir, de l’argent pour vous payer à manger, un travail, etc… Merci merci merci.

Les principes de la gratitude et du Secret de Rhonda Byrne

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, ou ceux qui veulent un rappel voici quelques phrases clés pour mieux comprendre et intégrer la gratitude.

=> Nous possédons tous un « POUVOIR ILLIMITÉ ».

  • => Quelque soit ce qui se passe dans votre Esprit (Mental), c’est ce vers quoi vous êtes attirés.
  • => Nous sommes comme des « AIMANTS »,(comme « MAGNÉTIQUES »). Ce qui est appelle ce qui est. Nous devenons et attirons exactement ce que nous « pensons ».
  • =>Chaque pensée possède une « FRÉQUENCE D’ÉMISSION ». Et Il faut aussi comprendre que nos pensées émettent une ÉNERGIE magnétique d’attractivité.
  • =>Les gens réfléchissent beaucoup à tout ce qu’ils ne voudraient pas avoir à vivre, et ce faisant, ATTIRENT justement à eux ces situations qu’ils souhaitaient éviter.
  •  => Une pensée est l’équivalent d’une CHOSE CRÉÉE. Si nos pensées sont liées à de très fortes émotions bonnes ou mauvaises (qu’elles soient positives ou négatives), cela active le processus de création (de la réalité dans laquelle nous vivrons).
  • => Ce que nous ressentons est LA PARFAITE PROJECTION de ce qui va SE PRODUIRE dans notre vie. Nous obtenons exactement ce que nous « ressentons ».
  • =>Vous pouvez démarrer à partir de RIEN…d’un néant absolu et sans balises repérables…Une ISSUE favorable se fera « spontanément » et « tout naturellement » jour devant vous. En combien de temps ??? Il n’y a aucune règle en la matière. Plus vous serez EN JUSTE ALIGNEMENT avec des pensées positives, PLUS RAPIDEMENT les résultats apparaîtront.
  • => Nous devons choisir SOIGNEUSEMENT nos pensées, car nous sommes LES MAITRES-D’OEUVRE de nos vies. (Les CO-CREATEURS de nos vies)

A votre tour, magnifique déesse

Réfléchissez à vous et votre cycle maintenant :

Prenez vous le temps de vous reposer pendant vos règles ? Est ce que vous vous autorisez à pleurer, à être plus sensible, plus vulnérable ?

Maintenant je vais te donner 5 astuces pour te permettre de mieux vivre cette période des règles.

La première c’est de tenir un journal intime : pour pouvoir suivre comment ça se passe pour toi. Par exemple pour ta première phase, plutôt Athéna, quels sont les projets, quelles sont les idées que tu as, et dans la phase enchanteresse, quels sont les rêves, et puis dans la phase sorcière, quelles sont les méditations que tu as envie de faire. Quelles sont les idées noires également que tu as ? Tout ça pour les détruire, les décréer, et laisser la place à autre chose une fois que l’énergie sorcière aura fait son travail et que tu pourras te connecter à l’énergie de la vierge.

La deuxième chose que tu peux faire c’est de te connecter à ton corps, avec un travail physique, un travail énergétique. Moi c’est vraiment le yoga qui m’a énormément aidé, qui m’a appris à gérer hormonalement mon corps, à gérer mes émotions. Il faut savoir que le yoga a un vrai effet sur le système hormonal. Il y a certaines postures comme la chandelle qui permettent de retrouver au fur et à mesure des mois un équilibre hormonal. Il y en a beaucoup d’autres c’est évident, et surtout faire une seule posture ne suffit pas, c’est une séquence entière à réaliser pour harmoniser hormonalement le corps.

La troisième chose que je vais te dire c’est de te connecter aux autres femmes. Je t’ai parlé de créer un club de femmes, mais je vais te raconter une anecdote. J’ai fait une soirée pyjama il y a pas longtemps avec deux copines. Qu’est ce que c’était chouette. Nous avons pu parler des règles, de nos hommes, etc. Je me suis dit en rentrant chez moi que je devrais faire ça plus souvent, parce que l’ambiance entre femmes est particulière et souvent nourrissante.

Tu peux tout à fait créer un cercle de femme dans ta région ou ta ville et rassemblez vous pour écouter ensemble la bénédiction de l’utérus de Miranda Gray. C’est une merveilleuse méditation que tu peux trouver sur ma chaine youtube Yoga avec Diane, qui te permettra de te reconnecter à ton utérus, cette formidable source de pouvoir que tu as en toi.

La quatrième astuce, mais je l’ai oublié dans la vidéo oups : c’est de porter plus souvent des robes. Tu sais, on nous a bien vendu l’idée que les pantalons étaient la libération de la femme, mais la liberté c’est d’avoir le choix. Et croie moi, il y a une chose que tu peux faire pour soulager ton bassin, c’est de porter plus souvent des robes. Au fil des jours tu vas réaliser à quel point tu comprimes ton bassin et tes mouvements en étant toujours en pantalon. De plus pas sûr que la fermeture éclair et le bouton soient très bon sur le deuxième chakra. Je n’ai aucune preuve mais j’ai observé un sentiment et une sensation de plus grande liberté et de légèreté quand je mets des robes ou des jupes.

La dernière chose que je voudrais te dire et bien c’est d’apprendre à être plus féminine. Etre femme, finalement ça s’apprends. On apprends à bouger, à parler, à interagir avec les autres, être femme pour moi vraiment ça s’apprend. Alors j’ai préparé un petit programme, que t’envoie c’est offert. Je te propose de cliquer sur ce lien ici  et je te retrouve de suite de l’autre côté.

A de suite, namasté

Diane

 

Ps : au fait vous trouvez pas que les mots utilisés pour parler de la sexualité sont pas très jolis ? Et si on disait comme au moyen âge, j’ai mes fleurs au lieu de j’ai mes ragnagnas ou menstrues ? qui vote pour ? peut être que ça enlèverait ce tabou, cette gêne qu’il y a sur ce sujet ?

 

 

 

 

Comments are closed.