Femme active : 5 conseils pour gérer votre temps

Etre une femme active c’est mener une vie professionnelle bien remplie et une vie familiale toujours exigeante. Alors, pour la plupart d’entre vous, vous avez l’impression de tout mal faire et ne jamais avoir assez le temps pour boucler vos dossiers ou passer du temps avec votre chéri ou vos enfants.
Comment se coucher avec un sentiment d’accomplissement ? d’avoir maîtrisé son temps et son agenda ? D’avoir eu le temps de faire tout ce que vous vouliez faire ? Cet article vous donne les réponses à ces questions. Tour d’horizon des clés de la gestion du temps.

Conseil n°1 : Gérez vos priorités avec rigueur

Les journées font seulement 24 heures et comme vous le constatez tous les jours, on n’arrive que très rarement à terminer la longue liste de tâches que l’on s’est fixée pour une journée donnée. Vous enlevez 6H de sommeil, et 2 à 3H pour les repas, et quelques heures pour votre hygiène beauté et temps passé en famille, il vous reste 12H
Premier conseil : gérez vos priorités. Que devez-vous impérativement faire aujourd’hui ? Que pouvez-vous repousser sans conséquences à demain, voire à la semaine prochaine ?

En business, comme partout, il faut fixer des priorités : et comment on fait ça ? En ayant les idées très claires sur ce qui est prioritaire ou non. Imaginez un bocal : Il va falloir identifier les grosses pierres à placer dans l’agenda avant toute chose. Ensuite, vous pouvez vous organiser pour les autres tâches moins prioritaires. Typiquement lire les mails n’est pas l’action prioritaire à faire en début de journée.

Et attention : les tâches qui sont prioritaires pour vous…ne le sont pas toujours pour les autres, et inversement. Ne vous laissez pas embarquer dans les urgences de vos collègues ou voisins de bureaux : restez concentrée sur vos priorités à vous !

Derrière cette idée simple en apparence se cache une méthode à l’efficacité radicale, théorisée aux Etats-Unis sous le nom de « Getting Things Done », ou méthode GTD. C’est David Allen qui l’a imaginée : il s’agit de se concentrer délibérément sur les missions importantes pour vous, faisables là de suite, avec suffisamment de temps disponible pour les accomplir le tout avec l’esprit serein sur les tâches que vous avez repoussées à plus tard en toute connaissance de cause.

Cette méthode demande une grande auto-discipline. Profitez donc du début d’année pour prendre l’habitude d’entamer la journée par la tâche la plus pénible, mais la plus importante de votre journée, et votre vie va changer.

Lorsque vous aurez pris cette habitude du « gros morceau à avaler » en priorité, vous pourrez ajouter deux autres taches très importantes et urgentes. 3 choses d’accomplies par jour, cela change le sentiment de satisfaction avant d’aller au lit.

Conseil n°2 : choisissez vos combats

« Que faire en cas d’obligations auxquelles je ne peux échapper ? Comment gérer mes priorités en parallèle ? »
Si vous avez un poste à responsabilités, vous avez peut être des évènements publics auxquels assister. Que faire lorsque ces invitations se multiplient et qu’elles bouffent littéralement votre agenda ? et bien posez vous la question : en quoi le fait d’assister à cet événement, ou ma collaboration à ce projet peut améliorer ma carrière ? Dans l’immédiat ? Sur le long terme ?
Certaines de ces occasions sont des moyens d’améliorer votre image de marque, ou votre réseau. Vous ne pouvez dire oui tout le temps, mais vous pouvez sélectionner un peu plus stratégiquement parlant les moments que vous partagez avec vos collègues, ou d’autres collaborateurs.

Conseil n°3 : Gardez en tête la notion d’équilibre

On appelle ça concilier vie professionnelle/vie privée. C’est en fait l’art et la manière de gérer en parallèle plusieurs vies : notre vie de femme, de mère, de femme active, d’amie. Quand vous êtes à fond au boulot, sur un dossier par exemple, vous êtes de moins en moins chez vous. SI vous étiez un homme, on vous trouverait des excuses, mais en tant que femme, vous pouvez être la cible des remarques parfois très désobligeantes des amis de votre conjoint et de la maîtresse d’école de vos enfants.
Anticipez tout ça en prenant le temps pour souder votre couple autour de votre projet et pour échanger avec votre conjoint sur l’importance de votre carrière. Pour vous, mais aussi pour vous deux : qui peut encore vivre aujourd’hui avec un seul salaire ?

Plus les enjeux et contraintes de votre travail seront élevés, plus votre conjoint voire votre famille doit être capable de vous soutenir. Car votre famille aussi va être soumis à la pression sociale qui veut que vous gériez l’intendance domestique.
Pour contrer ces comportements, Votre carrière doit être soutenue, partagée par tout le monde. C’est plus ou moins évident selon les situations : si ce n’est pas le cas, il va falloir faire de la pédagogie. Votre carrière fait partie de votre épanouissement personnel. Le sentiment de réussite personnelle vient souvent de votre vie de femme active. Prenez donc le temps qu’il faut pour aligner votre entourage sur vos objectifs et vos désirs.

Conseil n°4 : Gardez du temps pour vous seule

La personne la plus importante de votre vie, c’est vous. A côté de votre vie professionnelle, politique, conjugale et familiale, prenez donc du temps « en tête à tête » avec vous-même. Dans l’idéal, un massage ou un spa de temps en temps ça fait du bien, mais on peut pas toujours y aller chaque semaine ! 5 minutes par jour suffisent. Ces cinq petites minutes si elles sont bien utilisées, bien intégrées, peuvent vous remonter à bloc, et vous aider à garder les pieds sur terre. Une petite méditation vous aide à vous réaligner sur vous même quand vous êtes sur sollicitée en permanence.

Conseil n°5 : sachez dire non

Entre votre réseau, vos anciens amis, vos ex collègues, les amis de votre compagnon, les sorties de classe des enfants, les week end en famille, vous n’avez plus le temps de souffler. Et vous ne pouvez pas aller partout. Dites non !
Pour être plus efficace, vous avez le devoir de prendre des temps de repos et de concentration. Dire non doit donc faire partie intégrante de votre philosophie de vie. Attention je ne veux pas dire qu’il faut refuser toutes les invitations. Mais choisissez peut être de les étaler dans le temps. Devez vous vraiment voir Francine une fois par mois pendant toute une journée pour l’écouter se plaindre de son travail ? Un déjeuner ou un café entre le pressing et aller chercher le petit à l’école pourrait suffire non ?

 

Pour conclure, si vous suivez ces conseils pour mieux organiser son temps et gérer ses priorités, vous ne deviendrez pas parfaite. Personne ne l’est ! Mais vous ferez au mieux avec la meilleure ressource que vous ayez : vous même !

Diane Taes a eu plusieurs vies en une seule : ancienne cadre de l’audiovisuel, puis professeure de yoga et bloguese bien être, et écrivain, elle voyage beaucoup et dispenses ses formations pour changer de vie à travers son site directionbienetre.com Retrouvez là ici pour vous aussi transformer votre vie.

Comments are closed.